Médiation

Qu’est-ce qu’une médiation ?

 

OlivierC’est un processus tripartite, bien calibré et accepté en amont par chacune des parties.

La personne médiatrice n’a pas à être experte du sujet du conflit, elle ne se place pas en position « haute », qui serait une posture de nature à juger ou à donner des leçons aux protagonistes. Est-il besoin de rappeler que, dans un plan, une médiatrice est l’ensemble des points équidistants de deux points donnés ?

Le médiateur ou la médiatrice est là pour faire en sorte que chacun puisse exprimer son point de vue, à la fois dans la narration technique des faits la plus objective possible, dans la présentation des enjeux et dans le domaine émotionnel (souvent lié à des questions de valeurs en jeu) car être entendu.e aussi à ce niveau-là est la seule garantie de la construction d’un accord acceptable et durable.

Une médiation est là pour restaurer la confiance par la reconnaissance sans jugement du point de vue adverse et dans la transparence. En cela, elle est bien différente d’une négociation conduite dans un cadre purement juridique (dans laquelle, souvent, les accords sont travaillés entre avocats en parallèle, dans un espace d’où sont exclus les clients, dont la place en tant qu’acteur de la négociation peine alors à être reconnue).

La médiation, guidée par un expert de la psychologie humaine et de la tenue d’un cadre,  permet la construction artisanale par les deux parties d’un accord accepté sans arrière-pensée.

Pour résumer, la médiation telle qu’elle est conduite par RHEOPOLE permet à chaque partie d’être reconnue dans ce qu’elle a d’objectif et de subjectif, pour le meilleur du contenu d’un accord et la fluidité de la relation à l’avenir.

 

Pour plus d’information, nous consulter.

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *