Sur mesure, RHEOPOLE vous apporte conseil et formation en organisation et management pour améliorer conjointement la performance et la santé au travail. N’hésitez pas à parcourir le site et à nous contacter pour un véritable échange.

 

« Tout va bien mais, si on se développe,

il va falloir réorganiser et passer la barre des 50… »

Julie, dirigeante d’une conserverie de fruits.

organisation management GPEC dialogue social

 

 

 

« Plus on rationalise, moins les délais sont là.

Je n’y comprends plus rien… »

Gérard, responsable production d’une usine de décolletage.

organisation lean management

 

 

 

« Nous avons des projets internes mais ça n’avance pas.

Nos managers sont-ils des relais leaders ? »

Camille, DRH d’un établissement de santé.

organisation management gestion de projet

 

 

« Elle est toujours absente, elle m’emm[…] ; je crois que je vais la virer.

A côté de ça, on a un mal fou à recruter ! »

Alain, créateur d’une agence de communication.

absentéisme motivation psychologie du travail 

 

 

« On a des idées de produits nouveaux, mais seul on n’y arrivera pas.

Comment gérer des partenariats quand la cible est mouvante ? »

Léanor, associée d’une start-up biotech.

projets multi-organisationnels innovation

 

 

« Tout est parti d’un mail un peu sec. Ensuite, ça a été l’escalade dans le ton. Il a fallu une réunion à quatre pour dépassionner le débat. Les écrits restent et marquent les esprits. Comment faire pour que la messagerie ne soit pas toxique ? »

Etienne, responsable maintenance dans la cosmétique.

digital gestion des conflits

 

« Égalité professionnelle, pénibilité… Comment faire le minimum légal ? »

Guillaume, gérant d’une société de nettoyage.

égalité professionnelle gestion des seniors RSO 

 

« Il y a encore eu des insultes dans l’équipe. La prochaine fois, il se pourrait bien qu’ils en viennent aux mains… On n’est pas nombreux, j’ai besoin de chacun, comment retrouver des relations apaisées ? »

Dominique, à la tête d’un cabinet d’expertise technique.

gestion des conflits risques psychosociaux

La rhéologie est la science de la transformation de la matière soumise à des contraintes, d’où

RHEOPOLE (Ressources Humaines Et Organisation Pour Optimiser LEnsemble)

Parcours de blog , de menus ou de thèmes détaillés, c’est comme vous voulez…

Quand l’inversion des valeurs déboussole des humains au travail : comment passer du désarroi muet à une collaboration muée ?

Mondialisation des échanges et digitalisation font partie des éléments de transformation de la société et du monde du travail : réseaux mondiaux et accessibilité de l’information, notamment, offrent de permanentes opportunités, accélèrent les échanges et réclament compétitivité et innovation. Cela change profondément ce qui semble être attendu de l’être humain au travail, non seulement dans le contenu des réalisations mais aussi dans la manière d’être ou de collaborer. Pour certains, ce qui est leur est demandé est un changement radical de valeurs (certaines affichées, d’autres tacites) et s’oppose parfois aux grandes lignes de l’éducation (en famille, dans un contexte religieux, à l’école, en entreprise ou ailleurs) qu’ils ont reçue pendant des dizaines d’années, valeurs sur lesquelles ils se sont construits. La souffrance qui s’ensuit est rarement dite ; elle pèse donc d’autant plus sur la santé de ces individus. Elle freine la métamorphose collaborative attendue. Citons le cas de milliers de managers qui croulent sous les injonctions liées au durcissement de l’économie (faire plus avec moins, motiver des collaborateurs dont l’emploi est de plus en plus précaire car la rémunération de l’actionnaire est prioritaire…), qui finissent très rarement le travail de la journée et à qui on enjoint, après des années d’habitudes managériales (parfois délétères), de devenir des leaders agiles, cela  sans considérer qui ils « sont ». Entend-on la souffrance de ces managers ? Des livres entiers leur sont consacrés [1], mais sont-ils réellement entendus dans l’entreprise, l’organisation au sens large (structures publiques, associations…) ? Bien sûr, des formations sont mises en place pour les accompagner, des ateliers de co-développement leur permettent de s’épauler, mais a-t-on posé toutes les questions de fond ? Sans juger...

Libérez ! Nos ! Entreprises !

Management, économie, burn-out… : les sujets en rapport avec le travail ne manquent pas. Pourtant aucun reportage public sur le monde du travail ne semble avoir eu le succès de celui du 24 février 2015 sur Arte, Le bonheur au travail, qui faisait l’apologie d’entreprises « libérées », à l’image de celles décrites par Brian M. CARNEY et Isaac GETZ dans Liberté &Cie. Dans les jours et semaines qui ont suivi, une grande partie de la population active s’est personnellement emparée du sujet, avec grand enthousiasme, la plupart des journaux ont traité la question et des blogs ont fleuri. Au-delà du buzz de l’époque, le sujet continue de passionner. Les salariés, dont beaucoup sont fatigués et déçus par le fonctionnement de l’entreprise, s’accrochent à leur poste et peuvent penser que la crise économique explique les durcissements comportementaux, y voient une possibilité de mieux être. Les dirigeants d’entreprise qui considèrent que le travail est à la fois créateur de richesse et acte social tentent des expériences managériales. « L’entreprise libérée, qu’en pensez-vous ? ». La question est souvent posée, avec un mélange de fascination et d’inquiétude, par les dirigeants qui n’ont pas encore tenté l’expérience. En bref : A quel besoin l’entreprise libérée répond-elle ? Quel est son principe fondateur ? Pourquoi innover dans les pratiques managériales et aller vers l’entreprise libérée ? La première raison citée est souvent un excès de bureaucratie qui empêche le travail et nuit à l’agilité et la performance de l’entreprise. La deuxième est du côté de la motivation, de l’engagement des salariés. Favoriser l’autonomie des salariés semble répondre à ces problématiques. En effet, l’autonomie : donne la réactivité et l’efficacité nécessaires au contexte économique incertain ;...

RHEOPOLE s’investit dans le projet régional « Santé, QVT et Performance Globale »

  QVT : c’est officiel ! RHEOPOLE fait partie du réseau d’experts chargés de chercher, expérimenter, partager et accompagner les PME dans l’articulation Santé-Qualité de Vie au Travail et Performance Globale. Initié en 2015 pour une durée de 3 ans, ce projet de territoire s’intègre dans la stratégie des pouvoirs publics et est porté par Thésame avec Aravis, la Carsat Rhône-Alpes et l’Ecam Lyon.  Il est financé par l’Assurance Maladie Risques Professionnels, la Direccte Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour en savoir davantage : SQVTPG-Présentation projet Un des volets intègre la formation initiale des managers : http://lesechos-agera.fr/reunion-thematique-sante-et-qualite-de-vie-au-travail-comme-levier-de-performance-globale-des-entreprises-sqvtpg/ A bientôt sur cette antenne pour les actualités du projet...

RHEOPOLE

Françoise ROBERT
+33 6 85 83 29 92
FRobertRHEOPOLE

Nous contacter