Réservez vos soirées pour un effet RHEOoo !

#EffetRHEOoo !


Vous avez aimé la conférence du Dr LECHEMIA sur le burnout en décembre

ou bien vous vous mordez les doigts de l’avoir zappée ?

Sachez que deux autres conférences auront lieu prochainement :

  • « Changer le changement » le 16 mai 2019 et
  • « Oser l’intuition » le 19 juin 2019.

Elles se dérouleront en soirée à l’ISARA-Lyon.

Le contenu, les horaires et le processus d’inscription vous seront précisés prochainement.

Pour avoir toutes les informations, abonnez-vous à la newsletter de RHEOPOLE !


Prévention et rééquilibrage physiologique du burnout

Prévention et rééquilibrage physiologique du burnout

 

 

Quelles différences entre stress, burnout et dépression ? Quelles sont les conséquences physiologiques, physiques, de ces situations ?

Comment les prévenir ou identifier ? Comment mettre toutes les chances de son côté par un mode de vie et une nutrition adaptés ?

 

Le Docteur Didier LECHEMIA, depuis longtemps spécialiste de ce sujet,

répondra à ces questions et aux vôtres lors d’une conférence exceptionnelle

le mercredi 12 décembre 2018 à 18h15

dans les locaux de l’ISARA – Lyon.

 

N’hésitez pas à vous inscrire et à en faire profiter d’autres personnes autour de vous !

 

 

L’effet RHEOoo

L’effet RHEOoo : le « waouh » professionnel

 
Feu d'art_03

RHEOPOLE propose dorénavant des conférences ou ateliers pour tout type d’acteur de la vie professionnelle.

Vous souhaitez découvrir de nouveaux concepts ou de nouvelles manières de faire en matière d’organisation, de management, d’innovation, de santé psychique ou de tout autre domaine commun à la plupart des métiers ?

Inscrivez-vous à la newsletter ; vous pouvez d’ores et déjà réserver votre soirée du 12 décembre 2018…

A bientôt !

Entreprendre, innover, youhou !

Sans recherche de morale ou d’exhaustivité, quelques idées du moment au sujet du développement d’activité.

 

rheopole-5

Qu’il s’agisse de se placer dans la continuité de l’existant (do better) ou dans une innovation de rupture (do differently), la question du sens se pose, notamment pour

  • –  le leader, inspiré et inspirant,
  • –  et les collaborateurs (salariés ou partenaires) ; le sens est à la base de l’engagement.

 

 

D’où l’importance de l’analyse préalable de la valeur. Lors du colloque Fragilités interdites, le philosophe Patrick Viveret rappelait le glissement de sens du mot valeur : à l’origine lié à la vie (préservation, développement), il est aujourd’hui souvent synonyme de source financière [1].
En entreprise, la valeur est de plus en plus souvent définie comme une combinaison de l’utilité (intrinsèque) du produit, de sa rareté dans un contexte donné et de la garantie qui lui est associée.

 

Tout converge alors vers la nécessité de co-créer le produit avec son destinataire (product owner interne, client, partenaire, etc) : la lean start-up fait des pivots à chaque changement d’orientation suggéré par ses clients et la méthode Agile (Scrum, pour le numérique), livre un prototype imparfait à la fin de chaque itération (sprint) pour l’affiner ensuite.

 

Les adeptes de l’innovation frugale (comme Navi Radjou) ou de l’effectuation (Philippe Silberzahn, par exemple), rappellent qu’il est possible d’entreprendre avec les moyens du bord, pour peu que l’on sache rester proche du terrain et faire sienne la sérendipité.

 

Quels que soient le contexte et le stade du développement de votre activité, RHEOPOLE sait être à vos côtés sur le chemin des nouvelles réussites, pour, selon vos besoins, stimuler, structurer, aérer, apaiser ou encourager et… célébrer !

 

 

[1]  A l’époque où les yaourts enrichis en amidon modifié (la majeure partie des yaourts aux fruits d’aujourd’hui) ont fait leur apparition, les concepteurs ont probablement vu une valeur certaine (nouveau concept, texture « plaisir »), ont pris des parts de marché et… peut-être contribué de manière invisible, voire à leur insu, à la généralisation de l’obésité et de la porosité intestinale.
Notons que, à l’heure d’internet, un expert (scientifique, par exemple) n’a pas plus de voix qu’un novice ou qu’un acteur proche de l’entreprise ; le contrepoids éthique n’est donc pas toujours très éclairé.